C’est à une véritable expédition de pêche en forêt amazonienne que nous vous convions pour aller traquer les « Tucunarés » (ou Peacok Bass) des rios Sucunduri et Acari.


Dès votre arrivée à Manaus, vous serez transférés à la base d'Hydravion pour un départ direct vers le camp de base du Sucnduri ou du Acari dans l'après-midi.

 

aventure-en-amazonie-sucunduri-world-predator-fishing


Le lendemain matin de très bonne heure départ les pêcheurs embarqueront par équipe de deux sur leurs bateaux de pêche (6 mètres en aluminium avec moteur 25 CV et moteur électrique), un guide local connaissant parfaitement les lieux et la pêche des Peacok Bass « Tucunaré »  au Brésil et des autres espèces de carnassiers sera présent sur chaque embarcation durant tout le séjour.

 

 

double-peacock-bass-amazonie-world-predator-fishing

Vous serez hébergé dans un très confortable camp de base ( où vous dormirez pendant 7 nuits) fait de tentes individuelles avec matelas et draps, lavage quotidien de vos affaires, cuisine de qualité et copieuse, toutes les boissons incluses à volonté  (y compris la caïpirinha!), douches, lavabos et wc tout cela en plein milieu de la forêt amazonienne à 200  kilomètres du premier village (pour la sécurité le contact n’est jamais perdu grâce à des téléphones Globalstar). La nourriture est de qualité et variée et même les boissons et le blanchissage  sont compris.

 

camp-sucunduri-world-predator-fishing

 

La pêche de prédilection se pratique aux leurres de surface ou juste sous la surface (stick baits, poissons à hélices, jerk baits) et aussi à la mouche en utilisant de gros streamers.

On peut raisonnablement espérer capturer entre 20 et 50 Peacocks plus pas mal d’autres espèces par jour et la plupart des pêcheurs capturent au moins un trophée de 6 à 7 kilos ou parfois plus) durant le séjour, l’espèce étant le Cichla Pinima dont la taille maximum est d’environ 10 kilos.


Il y a également d’autres espèces que vous prendrez en les recherchant spécifiquement ou bien au hasard de la pêche au « Tucunaré »: Pirarara (jusqu’à 50 kilos), Piraïba (jusqu’à 60 kilos et plus), Caparari, Traira, Cachara, Piranhas, Martina, Bicuda voir si vous êtes chanceux un Arapaïma géant mythique de l’Amazonie ou une Cachora (poisson chien).

Les attaques sont souvent très violentes et les combats intenses qui mettent le matériel à rude épreuve.

Une expérience à vivre absolument pour un amoureux des pêches au leurre de plusieurs variétés de prédateurs.

 

Saison de pêche rio Acari : août.

Saison de pêche rio Sucunduri : mi septembre à mi novembre .

Nous consulter par mail pour tarifs et dates disponibles.

 gros-plan-peacock-bass-amazonie-world-predator-fishing
 pirara-record-sucunduri-amazonie-world-predator-fishing  bateaux-sucunduri-world-predator-fishing
 poisson-chat-amazonie-sucunduri-world-predator-fishing
 
 pirara-50-kilos-sucunduri-bresil-world-predator-fishing  gros-cachora-sucunduri-world-predator-fishing
  peacock-bass-sucunduri-world-predator-fishing
poisson-chien-cachora-amazonie-world-predator-fishing